La relation thérapeutique en EMDR: alliance thérapeutique, transfert, contre-transfert

Formation - Olivier Piedfot-Marin
Image La relation thérapeutique en EMDR: alliance thérapeutique, transfert, contre-transfert

Du vendredi 28 févr. 20  au samedi 29 févr. 20 

Lausanne

La relation thérapeutique en EMDR: alliance thérapeutique, transfert, contre-transfert

Séminaire de deux jours avec apports théoriques, discussions de cas et exercices pratiques.

L'EMDR est une approche ayant des aspects techniques et qui insiste aussi sur la qualité de la sécurité interpersonnelles pendant la thérapie et pendant le processus de retraitement en tant que tel. Néanmoins peu de chose est dit sur les facteurs impliqués dans la construction de la relation patient/thérapeute en EMDR. Comment développer une relation de travail et une alliance thérapeutique propice à une bonne thérapie EMDR ? La relation thérapeutique est par définition subjective, unique et ne peut pas être répliquée. Les patients qui ont vécu des traumatismes et /ou de la négligence peuvent consulter pour une pathologie spécifique mais sans aborder spontanément les problématiques implicites liées à des difficultés d'attachement précoces. Ces problématiques implicites vont néanmoins apparaitre dans le transfert et le contre-transfert, et cela doit donc être pris en considération pour donner toute son efficacité à l'EMDR.

Les thérapeutes qui utilisent l'EMDR sont des êtres humains avec leurs forces et leurs faiblesses. Dans notre travail avec les patients traumatisés nous sommes en première ligne comme témoins et pour ressentir les événements difficiles et parfois horribles auxquels nos patients ont survécu. Les choix techniques faits par les thérapeutes en thérapie EMDR sont aussi influencés par leurs propres schémas, leurs expériences de vie, leurs traumatismes, leurs valeurs, leurs traits de personnalité, etc. Il est donc important que les thérapeutes connaissent et comprennent de telles thématiques pour mieux ajuster leur travail en EMDR.

Dans ce séminaire, nous allons aborder en détail les problématiques de transfert et de contre-transfert, comment elles peuvent bloquer le traitement adaptatif de l'information (TAI) et comment les thérapeutes peuvent débloquer le processus et libérer le TAI par des interventions ciblées comme des tissages cognitifs et des interventions de soutien. Nous allons tout d'abord présenter un cadre théorique et l'illustrer avec des vignettes cliniques. Nous proposerons des moyens d'évaluer, d'aborder et de libérer les problématiques transférentielles et contre-transférentielles pendant la thérapie EMDR. Nous verrons comment une analyse détaillée de la relation thérapeutique peut permettre des interventions précises et ajustées en EMDR. Des exemples vidéos permettront aux participants d'exercer leur prise de conscience des aspects relationnels en thérapie EMDR. Par la suite des exemples des participants seront utilisés pour analyser des cas sous l'angle de la relation thérapeutique. Nous prendrons le temps pour mettre à jour de possibles problématiques du thérapeute activées dans le traitement avec son patient et permettre ainsi de trouver des solutions adéquates pour le patient et le thérapeute. A travers ce travail c'est aussi le sentiment de sécurité du thérapeute, la prévention de la traumatisation secondaire et de la traumatisation vicariante qui sont en jeu.

Ce séminaire de deux jours est donc théorique, clinique et aussi expérientiel (seulement pour celles et ceux qui le souhaitent), le tout dans un cadre sécure et convivial.


Formateur:

Olivier Piedfort-Marin est psychologue-psychothérapeute FSP/Féd. et exerce à Lausanne en cabinet privé. Il est superviseur EMDR Europe et facilitateur. Il est également vice-président de l'association EMDR Europe. Il s'intéresse à cette problématique depuis plusieurs années comme en témoignent plusieurs présentations en congrès et les deux articles suivants traduits en français:

Piedfort-Marin, O. (2018). Transfert et contre-transfert dans la thérapie EMDR. Journal of EMDR Practice and Research, 12-4, E87-E103.

Piedfort-Marin, O. (2019). Lorsque les traumatismes du thérapeute émergent en séance de psychothérapie : l’utilisation du contre-transfert lié à des traumatismes. European Journal of Trauma and Dissociation, 3, 171-180.


Participants :

  • Collègues ayant au moins suivi les niveaux 1 et 2 de la formation EMDR
  • Praticiens EMDR Europe
  • Superviseurs EMDR Europe

La participation est ouverte aux collègues de toute orientation thérapeutique de base.


Lieu et horaires:

Hôtel Continental, place de la Gare 2, Lausanne, Suisse

vendredi et samedi de 9h00 à 17h30.


Coûts :

CHF 600 pour les deux jours.

CHF 560 si inscription et paiement avant le 1er janvier 2019.

Document de cours fourni en version papier.

Si vous souhaitez réserver une chambre à l'Hôtel Continental où a lieu le séminaire, mentionnez que vous participez à une formation de l'IRPT et vous aurez une réduction importante sur le prix de la chambre.

En cas d’annulation jusqu’à deux semaines avant : CHF 100.- de frais à payer. Après ce délai, pas de remboursement possible.

L’inscription implique l’engagement d’en payer les frais et implique d'avoir pris connaissance et d'accepter les conditions de paiement et de participation.

Lire les conditions de paiement et de participation



 
 

Hotel Continental, Place de la Gare 2, Lausanne

Formulaire d'inscription

 
 
 
 
 
Je souhaite m'inscrire aux événements suivants:
vendredi 28 févr. 2020 - samedi 29 févr. 2020
Pour des raisons de sécurité, veuillez cocher la case ci-dessus.
 
 
 

IRPT

Avenue de Montchoisi 21
1006 Lausanne - Suisse
secretariat@irpt.ch